À propos

Mot du Directeur Général

Yves Castanou - DG ARPCE Congo

ARPCE,10 ans d'action et d'engagement


Grace à un encadrement rigoureux et une promotion efficiente, les secteurs des Postes et des Communications Électroniques du Congo ont su se positionner comme des leviers importants dans le processus de diversification de l’économie nationale. Un résultat à mettre à l’actif de l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE), organe crée par l’Etat au travers de la loi n°11-2009 du 25 novembre 2009, pour suivre et contrôler ces deux secteurs porteurs de croissance et de richesse.

En une décennie d’existence, l’ARPCE Congo, cette institution publique dont j’ai l’insigne honneur de diriger, a su apporter sa valeur ajoutée, grâce à la réalisation de nombreux projets ambitieux qui, aujourd’hui, constituent des indicateurs pour l’atteinte de notre vision : « faire entrer le Congo dans le top 5 des pays africains leaders des Postes et des Communications Électroniques ».

Au nombre de ces projets figurent : le plan de numérotation à neuf chiffres, l’identification des abonnés de la téléphonie mobile, la gestion du « .cg », le Très Haut Débit, le régularisation des opérateurs privés postaux, le recensement et le contrôle des équipements de communications électroniques (pylônes, VSAT, etc.) sur l’ensemble du territoire national, la gestion du spectre des fréquences, l’homologation des équipements électroniques, la mise en place d’un hub digital pour permettre à l’Etat de capter toutes les taxes qui lui reviennent de droit, la création de Yekolab, un Centre d’Excellence qui forme gratuitement les jeunes congolais dans les métiers du Numérique, la mise en place du 5050, Centre d’Appels des Consommateurs des secteurs des Postes et des Communications Electroniques, etc. Tous ces projets ont un impact considérable sur le quotidien des Congolais, en ce sens qu’ils facilitent l’accès du plus grand nombre aux services Postaux et de Communications Electroniques.

En effet, il faut reconnaitre que ces dix premières années de l’ARPCE ont été une période extrêmement intense et passionnante pour l’ensemble du personnel de l’institution. De la mise en place du cadre réglementaire en passant par des actions de sensibilisation des opérateurs des secteurs régulés et la mise en œuvre des projets structurants mais également à caractère social, la tâche était rude certes, mais le challenge stimulant. C’est pourquoi la célébration de ces dix années d’exercice est placée sous le signe de l’action et de l’engagement : « 200% ARPCE : 100% d’action et 100% d’engagement ». Je tiens à saluer la motivation exceptionnelle du personnel qui s’explique, à mon avis, par le fait d’être conscient des enjeux stratégiques des secteurs régulés et le désir d’œuvrer pour le bien-être de nos compatriotes. A travers cette belle histoire humaine, nous avons su poser les jalons d’un développent exponentiel des secteurs des Postes et des Communications Electroniques, qui, aujourd’hui sans l’ombre d’un doute, contribue efficacement à la diversification de notre économie nationale.

J’éprouve un sentiment de fierté face au progrès effectué par notre pays et aux efforts consentis par le gouvernement et les acteurs des secteurs des Postes et des Communications Electroniques. Car, en dépit de la situation économique difficile que traverse notre pays, le gouvernement n’a pas hésité à poursuivre ses investissements dans ces secteurs et de renforcer le cadre règlementaire. Ainsi, l’animation quotidienne de notre site-web participe de la volonté de l’ARPCE d’instaurer une régulation dynamique, en créant un cadre de partage d’informations avec les différentes parties prenantes des secteurs des Postes et des Communications Electroniques. Notre but est que vous y trouviez toutes les informations sur la régulation de ces deux secteurs en République du Congo. Je vous souhaite une bonne navigation sur notre site internet.

Yves Castanou
Directeur Général / CEO